Vous êtes ici

Trophées de la diversité

Soumis par Sabine le 25 Octobre, 2011 - 13:30

 

Je me suis rendue jeudi 13 octobre à la première remise des trophées de la diversité de la région PACA. Cet événement s’est déroulé dans les somptueux salons de la Préfecture de Marseille à l’initiative de l’IMS PACA, en partenariat avec Diversity Conseil, l'IAE de Corte, l'association Les Défis de la Diversité et le Secrétariat Général de la Charte de la diversité.

Nous avons notamment été accueillis par Jeannette Bougrab, ex-présidente de la HALDE et secrétaire d’Etat à la jeunesse et à la vie associative et le préfet délégué pour l’égalité des chances Raphaël Le Méhauté.

Le premier prix a été décerné à BNP Paribas Personal Finance pour l’insertion professionnelle des jeunes par le biais de l’alternance. L’entreprise a choisi pendant ces
4 dernières années de recruter et de former des jeunes en situation de décrochage scolaire. Un des participants à ce processus nous a fait part de son expérience dans ce cadre. Il a pu grâce au tutorat, travailler tout en obtenant son baccalauréat. Le processus ne s’arrête pas à ce stade puisque ce jeune homme continue ses études selon le même modèle avec beaucoup d’enthousiasme.

Au plan national, BNP Paribas a également reçu un prix des trophées de la diversité pour la communication et la promotion de la diversité au sein de l’entreprise.

Le second prix a été décerné à l’hôtel Palais de la Méditerranée de Nice pour sa politique de formation, recrutement et communication interne sur le thème du handicap. Cet hôtel respecte la loi du 10 juillet 1987 qui oblige tout entreprise de 20 salariés ou plus, à employer, dans son effectif une proportion de 6%  de travailleurs handicapés. Il est très rare que les entreprises atteignent ce chiffre, même quand elles mènent une politique de non-discrimination des travailleurs handicapés. Ce qui est particulièrement intéressant dans la démarche du Palais de la Méditerranée est que la politique en la matière est globale et ne se limite pas au recrutement de salariés souffrants d’un handicap. Un travail de communication est notamment organisé auprès des autres salariés sur ce thème afin de faire évoluer les mentalités.

Le 3ème prix a été attribué à un autre hôtel Niçois le Radisson Blu pour sa politique globale de diversité. Cet hôtel est le premier à obtenir le label diversité délivré par l’AFNOR en 2010. L’engagement diversité de cet hôtel est exemplaire  à de nombreux titres : on peut citer en autres actions la mise en place d’un numéro de téléphone d’alerte pour toutes suspections de discrimination, la formation à la diversité au cours des journées d’intégration, ou encore un film destiné à tous les employés de l’entreprise et mis à jour au fil du temps.

Un prix spécial du jury a été décerné à une PME le restaurant marseillais « Ambassade de Bretagne ». Celui-ci mène une politique très structurée de recrutement et de promotion de ses salariés en direction de la diversité avec une organisation en terme de grille d’entretien, de rémunération, de fiche de poste, etc. Il me semble que ce prix est réellement le plus intéressant des trophées de la diversité car il montre que les petites entreprises peuvent tout à fait s’engager en faveur de la diversité sans avoir forcément besoin d’avoir un référent diversité ou d’un service ressources humaines. Malheureusement, cette entreprise est la seule PME à avoir présenté sa candidature pour les trophées de la diversité, preuve qu’il reste encore beaucoup à faire en matière de sensibilisation des entreprises pour la lutte contre les discriminations.

Suite à la remise des trophées plusieurs personnes engagées en faveur de la diversité à divers titres ont pris la parole. Ainsi, Nathalie Alexandre, coordinatrice interne et RSE EDF PACA, lauréat 2010 des trophées de la diversité a évoqué comment elle avait été accompagnée par l’IMS sur ce thème. Yolande Eskenazi, déléguée régionale PACA pour le Défenseur des droits, a rappelé qu’elle recevait les plaintes concernant les discriminations, comme le faisait auparavant la HALDE. Elle a aussi précisé qu’elle était tout à fait prête à faire également de la prévention sur le sujet.

Cette remise de trophées montre à quel point les questions de diversité, notamment ethnique, peuvent être un sujet sensible. En effet, les discours et remerciements ont été, comme pour beaucoup de remise de prix, assez policés et consensuels. Il est quand même intéressant de voir que lorsqu’une volonté réelle fait jour des entreprises de toutes tailles sont en mesure de faire avancer leur organisation sur ce thème. Je regrette seulement que les difficultés qu’ont rencontrées ces entreprises lors de la mise en œuvre de leur politique  diversité n’aient presque pas été évoquées. Car c’est en travaillant sur ces réticences et ces difficultés que l’on peut vraiment faire avancer les choses. L’exemple de ces entreprises qui ont vaincu malgré tout ces difficultés me semble bien plus parlant qu’une remise de prix. Le chemin est encore long avant que la diversité soit la préoccupation de tous sans langue de bois et dans des entreprises de toutes tailles.